Solutions de contrôle de ronde et de répartition pour la sécurité

Radios bidirectionnelles

Cet article s’intéresse aux solutions de contrôle de ronde et de répartition Hytera pour les personnels de sécurité

Security Patrol And Despatch Solutions

Avec l’avènement de la technologie de positionnement par balise, les activités de suivi et de surveillance par géolocalisation se transforment. Le marché actuel propose plusieurs technologies concurrentes : RFID actif, Wi-Fi, UWB, BLE (Bluetooth Low Energy) et Zigbee.

Dans le domaine de la sécurité privée, balises et pastilles rondiées (tags) peuvent se révéler très utiles pour suivre la localisation des personnels de sécurité qui effectuent des rondes régulières ou surveillent des points de contrôle. Une telle solution permet de prouver qu’un agent se trouvait à un point précis de sa ronde à un instant donné.

Mais parfois, un tel système oblige les personnels à s’équiper, en plus de leur radio, d’un scanner ou lecteur, d’un badge ou d’une pastille rondiée. De son côté, l’employeur peut avoir à souscrire à un abonnement mensuel pour bénéficier du service de suivi.

Toutefois, les entreprises de sécurité peuvent gagner du temps et réaliser des économies en faisant converger ce système de pointage et le système radio dans un seul et même terminal, grâce à la solution de ronde Hytera.

Conçue pour être simple, conviviale et économique, cette solution permet d’éviter de payer un abonnement mensuel supplémentaire. Elle est actuellement déployée dans des centres commerciaux, sur des complexes universitaires, des destinations touristiques et bien d’autres sites nécessitant un service de ronde.

Fonctionnement

La solution s’appuie sur des pastilles rondiées (tags) RFID et la radio DMR Hytera PD415, sur laquelle est préinstallé un lecteur RFID intégré, pour permettre aux clients de veiller sur leurs personnels et leurs ressources matérielles à tout moment. Elle renforce ainsi la sûreté, la sécurité et l’efficacité des patrouilles de sécurité.

Les pastilles RFID se composent d’une carte d’identification de ronde (POA72) et d’un point de contrôle (POA71). Ces derniers sont installés à l’endroit qui doit être protégé sur l’itinéraire prévu.

Quand l’utilisateur commence son service, il connecte son PD415 au système en plaçant sa carte d’identification sur la face avant de la radio. Lors de sa ronde, il place sa radio contre chaque point de contrôle rencontré afin de scanner l’emplacement à l’aide de la technologie RFID.

La radio transmet les données acquises au logiciel Patrol Hytera, un programme qui fournit également des fonctions de cartographie et de planification d’itinéraire pour visualiser les pointages sur des schémas de site ou de bâtiment, avec identification de l’utilisateur.

Tous les pointages sont consignés et peuvent être analysés ultérieurement. Un relais ou une radio mobile (modèle MD785 ou MD785G) peut servir de station de réception et il est possible de connecter le système via une liaison IP de manière à installer le logiciel de patrouille et l’équipe de surveillance sur un autre site. Si la transmission des données au centre de contrôle est impossible en raison de l’absence de couverture radio, le terminal PD415 permet d’effectuer le transfert ultérieurement.

L’administrateur qui utilise le logiciel peut gérer toutes les informations collectées au cours de la ronde, comme le personnel en service, les points de contrôle et les horaires de patrouille. Le logiciel permet également de créer des itinéraires et des plannings, et de les ajuster de manière optimale lorsque le flux de travail change.

Pour mieux gérer les itinéraires de ronde et l’emplacement des points de contrôle, l’entreprise peut importer sa propre carte (sous forme de fichier image) dans le logiciel. Elle peut ensuite ajouter des caractéristiques spéciales par le biais du menu, par exemple le nombre d’étages d’un bâtiment, pour faciliter le suivi des opérations.

Répartition et contrôle

Les équipes de sécurité ont généralement besoin de se signaler à un contrôleur à intervalle régulier et, bien sûr, d’envoyer une alerte, verbale ou autre, en cas d’incident. Cela suppose habituellement de relier au réseau DMR une console de répartition qui permettra au contrôleur de communiquer avec plusieurs agents, de traiter les alarmes, de donner des instructions et de coordonner les interventions.

Destinée aux réseaux DMR, la solution Hytera SmartDispatch constitue un outil très polyvalent et efficace pour gérer le système radio des clients, y compris les applications comme Hytera Patrol. Il ne s’agit pas d’un module unique, mais de plusieurs composants qui peuvent être assemblés en fonction de la taille du système, de la topologie et de la couverture requise.

SmartDispatch peut ainsi prendre en charge un système monosite aussi bien qu’un réseau multisite de grande envergure. Un outil de configuration à distance permet de gérer les différentes configurations en toute simplicité. SmartDispatch est compatible avec un large éventail de fonctions et d’applications. Elles sont trop nombreuses pour toutes les détailler ici, mais certaines fonctions méritent d’être citées compte tenu de leur intérêt pour le secteur de la sécurité.

La solution peut traiter tous les types d’appels vocaux, et chaque console de répartition peut exploiter jusqu’à huit canaux de répartition voix. Le serveur du système SmartDispatch enregistre et conserve tous les appels vocaux DMR et ceux effectués via le réseau téléphonique public commuté (RTPC) ou un autocommutateur privé (PBX), auquel le système radio peut se connecter grâce au protocole standard SIP.

La géolocalisation par GPS permet aux répartiteurs d’obtenir les coordonnées géographiques des agents à partir du module GPS intégré à la radio Hytera (disponible sur demande pour certains modèles). Cette information peut être très utile dans une situation d’urgence, lorsque le répartiteur doit envoyer des secours sur le lieu de l’incident.

Le géorepérage est une autre fonctionnalité intéressante pour les sociétés de sécurité et leurs clients. SmartDispatch peut découper la carte en plusieurs zones dans lesquelles les radios sont autorisées ou non à pénétrer. Si l’un des terminaux prédéfinis enfreint cette délimitation, une alarme s’active dans le centre de commande. Il est également possible de configurer l’envoi d’un message à l’abonné concerné.

Pour les différents types d’alarmes d’urgence reçus, SmartDispatch permet d’acquitter l’alerte et de coordonner une intervention. La programmation par interface radio est également disponible, ainsi que des fonctions complètes de reporting, de statistiques, de sauvegarde de base de données et de récupération de fichiers.

Pour en savoir plus sur les solutions de contrôle de ronde et de répartition Hytera, rendez-vous la page consacrée aux applications DMR d’Hytera, ou contactez un partenaire Hytera agréé pour discuter plus en détail de vos besoins.