Infrastructure DMR

Radios bidirectionnelles | Systèmes

Social Media Fr Infrastructure Dmr

Dans les réseaux radio, les relais ou stations de base servent à capter les transmissions émises par les radios mobiles et portatives sur une fréquence donnée et à les retransmettre à une puissance plus élevée sur une autre fréquence. Ils reçoivent et transmettent les signaux de manière simultanée afin de couvrir une zone bien plus étendue.

Une radio portative de 5 W, par exemple, offre une zone de couverture de 11 km au mieux ; au-delà, la courbure de la Terre dégrade la qualité du signal. D’autres facteurs atténuent la qualité de la fréquence radio : l’air, l’eau, les structures construites par l’homme et l’environnement géographique, comme les montagnes.

En raison de ces facteurs, la force du signal reçu est rarement aussi élevée que celle du signal émis à l’origine. Les relais, généralement placés à des endroits élevés ou sur des tours radio pour éviter les obstacles et maintenir une ligne de visée, contribuent à compenser cette perte en boostant le signal et en le propageant sur une zone étendue.

 Composants d’un relais

Les relais comptent plusieurs composants essentiels.  Le récepteur capte le signal entrant, ou signal « d’entrée », en provenance des radios. L’émetteur renforce le signal reçu à l’aide d’amplificateurs de puissance (de 40 à 100 W ou plus), puis le transmet (signal de « sortie »). Les signaux en réception et émission doivent être séparés, ou isolés (on parle de « décalage ») afin d’éviter que le relais crée des interférences avec ses propres signaux.

Pour transmettre et recevoir les signaux, les systèmes radio déploient en général des antennes à gain élevé et forte résistance. Selon la topographie, ces antennes sont généralement installées à une distance considérable du sol afin d’éviter l’obstruction du signal.

Un autre élément important est le câblage (appelé ligne de transmission) entre le relais ou la station de base et l’antenne. Le câblage coaxial est souvent utilisé plutôt qu’un câblage bifilaire (ou « échelle à grenouille »), car il peut être placé à proximité des objets en métal sans provoquer d’interférences. Toutefois, les câbles en aluminium à faible perte offrent une moindre perte de signal que les câbles coaxiaux.

Duplexeurs and systèmes mélangeurs

Un duplexeur est un appareil trois voies qui isole le récepteur de l’émetteur haute puissance, tout en connectant les deux à la même antenne.

Le filtre doit être choisi avec soin pour éviter que le signal de l’émetteur empiète sur le signal du récepteur. Comme le récepteur et l’émetteur utilisent des fréquences différentes, ils peuvent fonctionner avec une seule et même antenne.

Certaines tours peuvent être équipées de plusieurs relais, en particulier dans le cas des réseaux à ressources partagées. L’espace disponible pour les antennes est alors limité. Dans ce cas, il est possible d’utiliser un système de combinaison. En général, un tel système implique des antennes de réception et d’émission distinctes, la première étant installée plus haut sur la tour pour éviter que le signal soit envahi par celui de l’émetteur.

Des multicouplers sont utilisés pour diviser le signal d’entrée, l’amplifier, puis le diffuser aux différents relais. Des filtres appelés combineurs permettent de connecter plusieurs émetteurs à une même antenne d’émission. Des équipements et une installation de qualité sont nécessaires pour compenser d’éventuels problèmes d’interférences.

Relais/stations de base DMR d’Hytera

RD625 : relais DMR compact à monter au mur

Spécifiquement conçu pour fournir une couverture radio fiable à l’intérieur des bâtiments et sur des sites étendus, le relais Hytera RD625 fonctionne en mode numérique ou analogique pour améliorer la portée des communications.

RD965 : relais DMR ultraportatif

Le modèle Hytera RD965 est le premier relais numérique/analogique adapté à un usage en extérieur. Compact et léger, cet appareil peut se déployer rapidement et peut être porté dans un sac à dos (en option), monté au mur ou installé en rack. Le RD965 peut fonctionner sur batterie et bénéficie d’un indice de protection IP67.

RD985S : relais DMR professionnel pour les réseaux radio de grande envergure

Le modèle HyteraRD985S est un relais système numérique à la fois puissant (jusqu’à 50 W) et flexible. Il peut être utilisé comme relais DMR Tier II conventionnel, avec prise en charge des modes analogique et numérique ; comme relais XPT, de type DMR Tier III pour les ressources partagées ; et comme relais analogique et DMR Tier II et III pour les systèmes de diffusion simulcast.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’infrastructure DMR Tier II et Tier III d’Hytera, rendez-vous sur notre page consacrée aux relais ou contactez un partenaire Hytera agréé afin de discuter de vos besoins.