Comment trouver la meilleure caméra-piéton pour votre activité ?

Radios bidirectionnelles

Découvrez dans cet article les éléments à prendre en compte pour trouver la caméra-piéton la mieux adaptée à vos besoins.

Bodycams

Les personnels de première ligne sont de plus en plus souvent équipés de caméras (appelées caméras-piétons) afin de filmer les circonstances d’une intervention de manière sécurisée. L’enregistrement vidéo et audio peut ensuite constituer une preuve légale, s’il est correctement traité et stocké.

Les caméras-piétons peuvent être utiles pour prévenir les insultes et agressions, car le fait de se savoir filmé entraîne souvent un certain apaisement des tensions. Ces équipements offrent donc un moyen de protection supplémentaire pour les personnels de première ligne et les travailleurs isolés. Les preuves filmées peuvent aussi servir à réfuter de fausses accusations lancées contre ces personnels dans bien des situations.

Pompiers, ambulanciers et forces de l’ordre ont aujourd’hui recours aux caméras-piétons. Ces équipements sont également déployés pour le personnel pénitentiaire, les agents de sécurité privés, les personnels de santé, les travailleurs du ferroviaire, les agents de circulation, les employés de parkings et d’autres travailleurs isolés qui sont parfois la cible d’injures et risquent de subir des violences dans le cadre de leur mission.

Les images filmées par caméra-piéton peuvent aussi servir à d’autres fins, comme la formation. Il s’agira alors d’illustrer de bonnes pratiques de travail, de commenter les circonstances d’un incident, d’observer les interactions au sein des équipes et avec le public, et de présenter aux recrues les types d’incidents qui peuvent se produire.

Au Royaume-Uni et aux États-Unis, notamment, les médias ont relayé plusieurs affaires dans lesquelles des policiers et des agents de sécurité armés avaient tiré sur des citoyens. Dans de telles situations, les vidéos filmées par caméra-piéton peuvent se révéler cruciales pour vérifier si la version des faits donnée par l’agent correspond aux preuves visuelles.

Respect des règles d’utilisation

Avant d’équiper le personnel de caméras-piétons, il est important de veiller à mettre en place des règles d’usage. Dans de nombreux pays, le recours à ses caméras est encadré par la réglementation relative aux systèmes de surveillance CCTV et à la protection des données.

Au Royaume-Uni, par exemple, le personnel qui utilise une caméra-piéton dans l’espace public doit respecter le Protection of Freedom Act (POFA) de 2012 et le Code of Practice for Surveillance Camera Systems, qui compte 12 directives.

L’autorité de régulation du secteur, la SIA (Security Industry Authority) avertit que l’usage d’une caméra-piéton pour surveiller les activités d’un citoyen dans un espace public ou privé ou pour identifier un individu, peut nécessiter, selon la situation, une autorisation spécifique, comme pour les systèmes CCTV.

Les utilisateurs doivent également respecter les lois de protection des données, et notamment observer les protocoles applicables lors du traitement et du stockage des séquences vidéo et enregistrements sonores. Pour résumer, les employeurs doivent s’assurer que leurs personnels agissent de manière responsable concernant la vie privée d’autrui, et que cela se voit.

Les partisans responsables de la caméra-piéton estiment qu’il vaut mieux les utiliser ouvertement, pour que les personnes aient conscience qu’elles sont filmées ou susceptibles de l’être. Cela a généralement pour effet de décourager les comportements antisociaux.

Comment choisir sa caméra piéton

Il existe à l’heure actuelle de nombreux types de caméras-piétons. Pour faire un choix, les principales caractéristiques à examiner sont les suivantes :

  • Autonomie de la batterie
  • Mémoire
  • Qualité de résolution d’enregistrement, nombre d’images par seconde et champ de vision
  • Robustesse de l’appareil, certification environnementale et test de chute
  • Faible luminosité et vision nocturne
  • Option de pré-enregistrement
  • Dispositif de marquage des périphériques, contenu et téléchargement de supports enregistrés
  • Accessoires comprenant des docks de recharge à multiple emplacements, clips et options de fixation

Toutefois, si vous avez investi dans un système radio Hytera, ou envisagez de le faire, le choix du nouveau modèle VM685 semble logique.

Ce microphone haut-parleur déporté fait également office de caméra-piéton pour filmer, stocker, puis analyser des preuves recueillies sur le terrain. Innovant, le micro déporté intégré permet de communiquer avec efficacité grâce au bouton PTT, voire de déclencher une alarme relayée par la radio Hytera associée, raccordée au haut-parleur par câble ou Bluetooth.

Le VM685 peut également diffuser des images vidéo en temps réel lorsqu’il est jumelé à la radio multimode Hytera PDC760, compatible avec le haut débit 4G LTE.  Autre alternative, le VM685 peut être utilisé de manière autonome, comme caméra-piéton.

Doté d’un objectif rotatif à 180° et grand-angle à 140°, d’un capteur d’image de 16 mégapixels et de la compatibilité 1080p avec jusqu’à 60 fps (images par seconde), le VM685 produit des vidéos ou images de haute qualité, même lorsque la luminosité est faible grâce à ses six LED infrarouges. La caméra-piéton permet de capturer des vidéos, d’enregistrer la voix et d’émettre un appel d’urgence d’une simple pression sur un bouton. Une fonction de préenregistrement est également disponible pour prévisualiser la capture avant d’appuyer sur le bouton d’enregistrement.

Le transfert fiable et sécurisé des données s’active lorsque le terminal est placé sur la station de charge à 6 emplacements. Il se connecte au client Hytera MDM (Mobile Device Manager), qui extrait automatiquement le contenu, l’efface sur le terminal et stocke les données dans l’outil de visualisation avec des balises et les informations horaires. Le MDM est également pris en charge par le gestionnaire RVM, logiciel qui peut programmer les paramètres, les alias et les identifiants des utilisateurs sur les terminaux.

Le VM685 pèse moins de 170 g lorsqu’il est porté à l’aide du clip multidirectionnel fourni de série. Il bénéficie du classement IP67 (étanche et antipoussières) pour une utilisation sûre en extérieur, et prend en charge le protocole Bluetooth 4.0 pour la connectivité audio sans fil et la fonctionnalité BLE. La connectivité Wi-Fi est également disponible pour envoyer des informations au terminal et prendre en charge la programmation.

Pour en savoir plus sur le modèle Hytera VM685, cliquez ici ou contactez un partenaire Hytera agréé.